A vous les parents, enseignants, et autres personnes au contact des enfants

Vous voyez les enfants au quotidien. Vous êtes donc les premiers à pouvoir soupçonner des anomalies visuelles. Vous trouverez ci-après quelques signes qui vous permettront de repérer ces problèmes et de répondre à quelques une de vos interrogations.

Quand faut-il adresser un enfant chez l’ophtalmologiste ou l’orthoptiste ?

  • S’il présente un torticolis ou une position particulière de la tête                  Orthoptiste
  • S’il cligne beaucoup                                                                                                                  Les 2
  • Si ses yeux sont rouges                                                                                             Ophtalmologiste
  • Si ses yeux lui piquent                                                                                               Ophtalmologiste
  • S’il a un retard d’acquisition du langage, de préhension des objets…         Orthoptiste
  • S’il présente une lenteur d’exécution (lecture, motricité…)                              Orthoptiste
  • S’il tombe ou se cogne souvent                                                                                          Les 2
  • S’il se rapproche pour lire ou plisse des yeux                                                             Les 2
  • S’il fait des fautes de recopie du tableau sur le cahier                                          Les 2
  • S’il présente un strabisme                                                                                                      Les 2
  • Si la concentration prolongée est difficile                                                          Orthoptiste
  • S’il ne veut pas porter ses lunettes                                                                                   Les 2
  • S’il a des conjonctivites fréquentes                                                                     Ophtalmologiste

Ces signes sont des signaux d’alerte et doivent retenir votre attention. Consulter un orthoptiste et un ophtalmologiste sont des réflexes à avoir.

Beaucoup d’ophtalmologistes demandent de venir en consultation avec un bilan orthoptique. Ce bilan permet d’apporter une première mesure de l’acuité visuelle et les résultats de l’examen oculomoteur, d’être pris en charge rapidement et de manière spécifique.

Le dépistage visuel, obligatoire dans le carnet de santé à différents âges de l’enfant, permet de mettre en évidence des troubles sensoriels (vision de près et de loin, vision du relief, alignement des axes optiques), mais reste insuffisant pour diagnostiquer les troubles fonctionnels de la vision (capacité à lire, écrire, compter, se repérer dans l’espace, à mémoriser etc).

Les troubles fonctionnels sont dépistés pendant un bilan neurovisuel réalisé par l’orthoptiste. Il est indiqué, entre autres, dans les troubles des apprentissages, les troubles du spectre autistique, les troubles de l’attention.

Tous les examens réalisés sur la base d’une ordonnance d’un médecin sont remboursés par la sécurité sociale et la mutuelle. Il n’y a pas de reste à charge pour les parents.

Cette année l’association APESAL n’a pas obtenu les subventions suffisantes pour réaliser les dépistages dans les écoles maternelles dans le département du Nord (59). Au moindre doute, il est très important de faire réaliser le contrôle visuel des enfants car s’il fallait entreprendre un suivi ou une thérapie, les chances de récupération sont excellentes avant l’âge de 5ans.

Visuel réalisé sur la base du travail de Camille Faure, lesyeuxdecamille

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s