Qui suis-je ?

Diplômée du Certificat de Capacité d’Orthoptie en 2014 par l’Université de Paris Descartes, j’ai occupé plusieurs postes en salariat avant de créer mon cabinet d’orthoptie libérale en 2017 à Wannehain, commune située entre Cysoing et Baisieux.

En 2019, j’obtiens le diplôme Troubles Neurocognitifs chez l’Enfant, Bilan et Rééducation (Connaissance & Evolution) à Paris, sous la direction de Madame Bucci, chercheure au CNRS.

Je porte un grand intérêt à la construction du savoir chez l’enfant et l’apprenant, et c’est la raison pour laquelle j’ai suivi une licence en Sciences de l’Education à l’Université de Paris Descartes en 2016 en parallèle de mon emploi. Les cours que j’ai suivis m’ont permis de cerner les enjeux pédagogiques et de comprendre comment un enfant apprend. Je considère que c’est un avantage dans la rééducation orthoptique car je peux proposer un suivi adapté aux enfants atteints de troubles oculomoteurs, de déficit de l’attention, de dyslexie… qui peuvent être source de difficultés scolaires.

Cette licence me permet également d’être enseignante vacataire dans plusieurs universités françaises afin d’aider les futurs diplômés en orthoptie à encadrer des stagiaires et à les accompagner dans leur projet professionnel.

Une autre de mes spécialités s’articule autour du sport. Les capacités visuelles pour les sportifs, amateurs et de haut niveau ainsi que celles des métiers d’exception (pilotes, tireurs d’élite etc) peuvent être augmentées en suivant un programme de Coaching Visuel adapté. Ces performances ont un retentissement fonctionnel sur l’ensemble de la pratique.

L’orthoptie est une spécialité qui s’applique dans beaucoup de domaines différents, et c’est pourquoi je trouve que c’est un métier si passionnant.